«

»

La pollution de l’air diminuerait la résistance au coronavirus et faciliterait sa propagation

La pollution atmosphérique des grandes villes engendre des maladies qui induiraient une plus grande fragilité au coronavirus, et les particules fines pourraient aussi faciliter la diffusion de la maladie.

La pollution de l’air provoque chaque année 67 000 décès prématurés en France, selon une étude de 2019 de la Société européenne de cardiologie. Mais si l’on ajoute le facteur Covid-19 qui sévit actuellement sur le territoire, ce bilan pourrait fortement s’alourdir.

Coronavirus : une menace plus forte dans les grandes villes

L’ONG European Public Health Alliance (EPHA) a lancé, le 16 mars, une alerte dans ce sens. « Les patients souffrant de maladies cardiaques et pulmonaires chroniques causées ou aggravées par une exposition sur le long terme de la pollution de l’air sont moins capables de lutter contre les infections pulmonaires, et plus susceptibles de mourir »

 

Source: actu-environnement.com voir l'article complet 

Lien Permanent pour cet article : http://votrenergie.eu/la-pollution-de-lair-diminuerait-la-resistance-au-coronavirus-et-faciliterait-sa-propagation/


Notice: Undefined offset: 0 in /home/votrenerod/www/wp-content/plugins/cardoza-facebook-like-box/cardoza_facebook_like_box.php on line 924