«

»

Pourquoi Macron a attendu d’être président pour s’intéresser à l’écologie

Par Arnaud Gonzague

Il a nommé Nicolas Hulot et appelle à résister à Donald Trump pour sauver la planète. Mais qu’est-il arrivé au candidat très peu intéressé par l’environnement ?

« Vous pouvez en être sûrs : la France continuera le combat ». Sur ces accents gaulliens plus qu’inattendus, le président Macron a interpellé tous les Américains accablés par la décision de Trump de soustraire les Etats-Unis des efforts réclamés par accords de Paris sur le climat.

Etonnante prise de position de la part d’un président qui semble avoir découvert les questions environnementales… sur le perron de l’Elysée. Rien ne le prédisposait, en effet, à nommer Nicolas Hulot n°2 du gouvernement et maintenant, à se bombarder héraut mondial du climat. Comment expliquer ce qui ressemble à une inflexion majeure de début de quinquennat ?

Le candidat n’avait pas intérêt à miser sur l’écologie

On l’a beaucoup dit, Emmanuel Macron a mené une campagne plutôt elliptique, voire bizarre sur les questions d’écologie. Il leur a surtout consacré bien peu d’encre et de salive : son livre « Révolution » ne compte qu’un maigre chapitre sur cette thématique, et celui-ci est plus fadasse qu’exaltant.

 

Source: tempsreel.nouvelobs.com voir l'article complet

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://votrenergie.eu/pourquoi-macron-a-attendu/