«

»

Une ferme hydrolienne de 39 turbines

Le Rhône va bientôt accueillir une ferme hydrolienne de 39 turbines

C’est un ambitieux chantier dans lequel va se lancer la Compagnie Nationale du Rhône (CNR). Associé pour l’occasion avec la start-up grenobloise HydroQuest, l’électricien lyonnais a en effet annoncé qu’il mettrait en service, à l’horizon 2018, une ferme hydrolienne de 39 turbines dans les eaux du Rhône. Un projet dont l’ampleur fait parler d’une « première mondiale » et qui vise à démontrer la viabilité technico-économique de cette source d’énergie 100% respectueuse de l’environnement.

Le CNR se lance dans l’énergie hydrolienne fluviale

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a lancé en août 2015 un appel à projets portant sur le développement des énergies renouvelables en mer et des fermes hydroliennes fluviales, dans le cadre du Programme Démonstrateur pour la Transition écologique et énergétique des Investissements d’Avenir. C’est à cette occasion que la CNR a pour la première fois évoqué son projet de ferme hydrolienne sur le Haut-Rhône, proche de la frontière Suisse.

Retenu par l’Ademe, le projet de l’électricien lyonnais est donc désormais dans les starting-blocks. Porté en partenariat avec le constructeur HydroQuest et le groupe Constructions Mécaniques de Normandie (CMN), il s’agit de déployer une ferme composée de 39 hydroliennes fluviales dans le Rhône. Les turbines seront installées à l’aval de Génissiat, dans le département de l’Ain, dans un secteur « encaissé » où le courant du fleuve est caractérisé par sa force importante.

Cette ferme hydrolienne fluviale est née dans le cadre du programme Innov’action de la CNR, une plateforme interne mise en place afin de stimuler les projets innovants. Il s’agissait d’imaginer une source d’énergie complémentaire aux panneaux solaires déjà installés sur les rives du Haut-Rhône.

Selon les termes du partenariat, la CNR sera en charge de l’exploitation, de la maintenance et de l’ingénierie hydroélectrique de la ferme hydrolienne. Partenaire industriel d’HydroQuest, le groupe CMN sera en charge de la fabrication des turbines.

 

Source:Le monde de l’énergie,  Voir l‘article complet

Lien Permanent pour cet article : http://votrenergie.eu/une-ferme-hydrolienne-de-39-turbines/